Qui sommes-nous?

Nos valeurs et nos compétences


Compétence et rigueur

Nos biologistes, après avoir suivi un cursus universitaire Bac +10 en médecine et/ou en pharmacie, dont une spécialisation de 4 ans en biologie médicale, ont acquis une expérience professionnelle en CHU, et dans les laboratoires privés.

Ils adhèrent tous à une démarche qualité qui offre au patient un service normé et optimum.

Service personnalisé aux patients

C'est notre priorité. Derrière un résultat d'analyse se profile un patient, auquel nous devons un maximum d'attentions. Cela passe notamment par la disponibilité, l'écoute, le suivi des dossiers.

L'Ethique du biologiste

La biologie est, comme toute spécialité médicale, soumise à des règles déontologiques.

En premier lieu le biologiste se doit de respecter les droits fondamentaux de la personne : absence de discrimination, droit d’accès à des soins de qualité,  respect des valeurs morales etc… Ceci s’applique avant même la mise en place du contrat moral s’établissant entre le patient et le biologiste et persiste même après la réalisation des analyses.
Le biologiste est également soumis au respect de la vie privée et de la confidentialité : respect du secret professionnel qui est la base de la relation de confiance entre patient et biologiste.
Il existe également un devoir d’information auprès du patient sur les analyses qui vont être pratiquées, le biologiste recueille si besoin est son consentement éclairé et s’interdit de réaliser des analyses contre la volonté de son  patient ou à son insu.Le biologiste a une obligation d’explications nécessaires à la bonne compréhension du patient au sujet de ses résultats, ainsi qu’à l'égard du médecin traitant avec lequel il partage le secret professionnel.
L’obligation de qualité est un impératif et nous devons répondre à une obligation de moyens : maintenir notre compétence professionnelle à jour et travailler selon les règles de l’art en respectant l’éthique et sans céder aux pressions économiques.
Le biologiste doit être conscient des limites de sa compétence, des limites des techniques qu’il emploie et des interprétations à en tirer.