Les news médicales


Labazur Rhône Alpes vous informe (23/11/2016)

La détermination de l’HbA1c dans le cadre de la surveillance du diabète,  initialement  dosée par l’HPLC (Chromatographie Liquide Haute performance) est désormais réalisée par électrophorèse capillaire dans les laboratoires LABAZUR.

Nous avons retenue cette technique car elle présente de nombreux avantages :

* La technique par électrophorèse capillaire présente de très bonnes performances analytiques : d’après la méta analyse menée par Sebia publiée en 2012 : excellente précision du dosage de l’HbA1c,  exactitude de mesure et  linéarité parfaites.

* La très grande résolution de l'électrophorèse capillaire permet de séparer parfaitement la fraction HbA1c des autres fractions de l’hémoglobine, mieux que n'importe quelle autre méthode de séparation déjà présente sur le marché, comme l'HPLC.

Elle permet aussi la mise en évidence des variants de l’hémoglobine présents dans les hémoglobinopathies les plus fréquentes: HbS, HbC, HbD, HbE, HbLepore, ou β-thalassémie, ainsi que de plus rares comme l’Hb Hope ou l’Hb Rambam.

Cette visualisation nette des pics d’ HbA2 et/ou d’HbF qui, en proportion élevée, peut révéler des pathologies modifiant la durée de vie des hématies comme les thalassémies, ne se substitue toutefois pas  à une électrophorèse classique de l’hémoglobine mais permet d’envisager le recours à cette technique pour confirmer la présence d’hémoglobine anormale.

* La mesure de l’HbA1c par électrophorèse capillaire n’est pas influencée par les interférences communes telles que :

-  La concentration en hémoglobine, l’ Hb fœtale, l’Hb carbamylée ainsi que l’HbA1c labile. Ainsi, la mesure de l’HbA1c est valide pour les patients sous hémodialyse et les patients anémiques.

-  La bilirubine et les triglycérides, ce qui permet aux patients de ne pas être à jeun lors du prélèvement.

-  La présence d’HbF, d’HbA2  ni celle des variants de l’hémoglobine.

Références :

* Cas Weykamp, European Reference Laboratory (ERL) Pending Publication

*S. Jaisson, N. Leroy, J. Meurice,E. Guillard, P. GilleryClin Chem Lab Med 2012

*Eloisa Urrechaga Am J Clin Pathol  2012;138:448-456

*Kim Lee and Paul Williams Workshop SEBIA à Sydney (Mars 2012).

*Chuo Peck Ham, Siti Suhana Abdullah Soheimi, Dr. Baizurah Mohd Hussain, Wan Siti Noorbaya Wan Yahya Poster présenté au congrès du MACB Février 2012

*R. Little, S.E. Hanson, C. Rolhfing Clinica Chimica Acta 413 (2012) 819-821

*S. Fellahi, M. Henderson, J. Capeau, J.-P. Bastard Diabetes & Metabolism 38 (2012) 276-279)

*Clara Henig, Paul Froom, Enas Saffuri-Elias, Mira Barak POSTER presented to the Convention of the Israel society for Clinical laboratory Sciences Mars 2012